Publié le 27 Août 2013

Film  français de Rebecca Zlotowski - 1h34 - avec Tahar Rahim, Léa Seydoux, Olivier Gourmet

De petits boulots en petits boulots, Gary est embauché dans une centrale nucléaire. Là, au plus près des réacteurs, où les doses radioactives sont les plus fortes, il tombe amoureux de Karole, la femme de Toni. L’amour interdit et les radiations contaminent lentement Gary. Chaque jour devient une menace. (Allociné)

Voir les commentaires

Rédigé par Huit et Demi

Publié dans #Films projetés

Repost 0

Publié le 20 Août 2013

nullFilm  américain de Ari Folman - 2h00 - avec Robin Wright, Harvey Keitel, Danny Huston

Robin Wright (que joue Robin Wright), se voit proposer par la Miramount d’être scannée. Son alias pourra ainsi être librement exploité dans tous les films que la major compagnie hollywoodienne décidera de tourner, même les plus commerciaux, ceux qu’elle avait jusque-là refusés. Pendant 20 ans, elle doit disparaître et reviendra comme invitée d’honneur du Congrès Miramount-Nagasaki dans un monde transformé et aux apparences fantastiques… (Allociné)

Voir les commentaires

Rédigé par Huit et Demi

Publié dans #Films projetés

Repost 0

Publié le 20 Août 2013

Film belge, néerlandais, français de Peter Brosens, Jessica Hope Woodworth – 1h33 - avec Aurélia Poirier, Django Schrevens, Sam Louwyck 

Jessica Woodworth et Peter Brosens, couple américano-belge atypique, signent des films où le discours écologique le dispute au lyrisme, le sacré au profane, la violence à l'apaisement, l'esthétisme à la vulgarité. C'est un cinéma à la fois moderne et suranné au-dessus duquel planent l'ombre du peintre Jérôme Bosch ainsi que celles de Buñuel, Kubrick et Malick ; un cinéma biberonné au surréalisme qui, en quelques tableaux impressionnants de beauté et d'étrangeté, parvient à susciter malaise et fascination. Les réalisateurs nous alertent sur la fin du monde rural dans ce film saisissant. (Première)

Voir les commentaires

Rédigé par Huit et Demi

Publié dans #Films projetés

Repost 0

Publié le 13 Août 2013

Film tchadien, français de Mahamat Saleh Haroun - 1h 41 - avec Souleymane Démé, Anaïs Monory, Cyril Gueï

L'un des films les plus attendus au dernier Festival de Cannes où le réalisateur tchadien est revenu après Abouna (Quinzaine 2002) et Un Homme qui crie (Prix du jury 2010). Haroun qui a représenté à lui seul l'Afrique cette année est aujourd'hui un des rares cinéastes subsahariens à tourner avec une telle constance. Il évoque ici un drame social plus qu'un thriller, avec un côté série B porté par une intrigue amoureuse et une situation de survie permanente dans le monde des boites de nuit et des zones interlopes de N'Djamena. (Les Cahiers du Cinéma)

Grigris relève du polar urbain, mais le traitement que lui réserve Haroun consiste à ralentir le rythme et à montrer le héros indécis entre action et passivité. Haroun a découvert Souleymane Démé à Ouagadougou au Burkina Faso et a écrit le film pour lui. Démé est le mur porteur du film.  (Libération)

Voir les commentaires

Rédigé par Huit et Demi

Publié dans #Films projetés

Repost 0

Publié le 6 Août 2013

Film danois de Tobias Lindholm - 1h 39 - avec Pilou Asbæk, Søren Malling, Dar Salim

Bien que suédois, le film traite d'un piratage par des Somaliens d'un navire danois dans l'Océan indien. Le propriétaire de la compagnie prend lui-même les négociations en main, en bon spécialiste du marchandage qu'il est (un prologue campe bien le personnage qui ferait tourner en bourrique les vendeurs des souks de Marrakech ou du Caire). Le récit montre admirablement les ficelles que chacun met en œuvre pour  arriver à ses fins. Qu'adviendra-t-il des uns et des autres, notamment du cuisinier(celui qu'on voit en gros plan sur l'affiche du film) après la fin de cette opération qui les aura certainement transformés à jamais ? Suspense assuré.

Un film prenant de bout en bout mis en scène de main de maitre avec une interprétation des plus efficaces. (Huit et demi)

Voir les commentaires

Rédigé par Huit et Demi

Publié dans #Films projetés

Repost 0