Publié le 23 Juin 2015

Los Hongos

Film colombien, argentin, français, allemand d’Oscar Ruíz Navia - 1h43 – avec Jovan Alexis Marquinez, Calvin Buenaventura, Gustavo Ruiz Montoya

Un point de vue qui détonne sur la société colombienne contemporaine, à travers les yeux de deux graffeurs. (àVoiràLire)

Cette vue en coupe de la société colombienne convainc grâce à son ébouriffante variété. (L'Humanité)

Le réalisateur filme sa ville natale, Cali, avec brio. Un charme diffus nait de ce périple permanent, un rien alangui, par moments, mais très séduisant. (Télérama)

Voir les commentaires

Rédigé par Huit et Demi

Publié dans #Films projetés

Repost 0

Publié le 23 Juin 2015

Etre et devenir

Film français de Clara Bellar - 1h39

Clara Bellar, comédienne et chanteuse, enquête dans le monde sur ces familles qui ont choisi d'éduquer leurs enfants hors du système scolaire. Ce manifeste anti-école ignore la moindre nuance. (Télérama)

Troublant car déstabilisant. (L'Express)

Un film qui soulève un vrai problème de société. (Le Monde)

Un regard heureux sur l'enfance et la parentalité. (Médiapart)

Attention, documentaire subversif ! (La Vie)

Qu'on adhère ou non au propos, le documentaire est réussi. (StudioCinéLive)

Séance à 20 heures, suivie d'un débat sur l'éducation alternative

Voir les commentaires

Rédigé par Huit et Demi

Publié dans #Films projetés

Repost 0

Publié le 23 Juin 2015

Zaneta

Film tchèque, français de Petr Vaclav - 1h43 - avec Klaudia Dudová, David Ištok, Milan Cifra

Le film est riche d'un travail documentaire impressionnant et doit beaucoup aux comédiens non professionnels, mais il est avant tout une histoire singulière, celle d'une femme qui lutte contre le déterminisme dans lequel on veut l'enfermer. (Positif)

Ce portrait d'une guerrière dans un monde qui la rejette est prenant et saisissant. (Première)

Le film est avant tout une belle histoire d'amour et de vie, sobrement filmée. (àVoiràLire)

Cette histoire d'une battante est ce qu'on a vu, paradoxalement, de plus réjouissant et encourageant sur ce thème rebattu. (Les Inrocks)

Voir les commentaires

Rédigé par Huit et Demi

Publié dans #Films projetés

Repost 0

Publié le 16 Juin 2015

L'Abri

Film suisse de Fernand Melgar - 1h41 –

Pas de militantisme, pas d'explications, simplement le document ; juste le regard et le regard juste. (L'Obs)

Certaines séquences parviennent à émouvoir en captant la fragilité, la détresse et le désespoir de ceux qui frappent la nuit aux portes fermées de la forteresse européenne. (Les Cahiers du Cinéma)

De l'instrumentalisation des enfants au racisme entre Roms et Africains, tous les maux de l'exclusion sautent aux yeux. Sans oublier l'horreur administrative. (Télérama)

Séance vendredi 19 juin en partenariat avec l'AFSI(Aide aux Familles en Situation Incertaine)

Voir les commentaires

Rédigé par Huit et Demi

Publié dans #Films projetés

Repost 0

Publié le 16 Juin 2015

Trois souvenirs de ma jeunesse

Film français d’Arnaud Desplechin - 2h - avec Quentin Dolmaire, Lou Roy Lecollinet, Mathieu Amalric

François Truffaut avait Antoine Doinel, Arnaud Desplechin a Paul Dedalus. Dans ce superbe nouvel épisode, il fait de ce Roubaix grisâtre un Moulinsart d'où partir à l'aventure. La passion adolescente est filmée dans ce qu'elle a de plus grandiose et de tragique. (Libération)

Le charme de Mathieu Amalric agit toujours, sa complicité avec A. Desplechin est à son zénith. (Marianne)

On sent le cinéaste scotché, éberlué, fasciné, débordé par ses jeunes acteurs qui font mieux qu'incarner l'idée même du film. (Positif)

Son meilleur film, dont la profondeur touche par moments une forme de grandeur. (L'Obs)

Une merveille. (StudioCinéLive)

Voir les commentaires

Rédigé par Huit et Demi

Publié dans #Films projetés

Repost 0

Publié le 9 Juin 2015

La Loi du marché

Film français de Stéphane Brizé - 1h33 – avec Vincent Lindon, Yves Ory, Karine De Mirbeck

Prix d'interprétation pour Vincent Lindon à Cannes

Stéphane Brizé a réalisé un film à nul autre pareil, moderne, puissant, engagé. (L'Obs)

Un regard sagace plein d'empathie. Vincent Lindon est très fort... et, pour le coup, les nombreux non-professionnels qui l'entourent ne sont jamais traités comme de simples faire-valoir. (Libération)

V. Lindon est magistral dans ce film social et politique brillant. La Loi du marché est l'un de ses chefs d'œuvre. (StudioCinéLive)

On se dit qu'il y a, là aussi, une justesse, une synchronicité heureuse entre le film, sa forme, son sujet et la façon dont il a été fabriqué. (Les Inrocks)

Ce film passera aussi la semaine du 17 juin

Voir les commentaires

Rédigé par Huit et Demi

Publié dans #Films projetés

Repost 0

Publié le 2 Juin 2015

Titli, une chronique indienne

Film indien de Kanu Behl - 2h7 – avec Shashank Arora, Shivani Raghuvanshi, Ranvir Shorey

Une chronique sociale palpitante au cœur de l'Inde. (StudioCinéLive)

La qualité documentaire du film est formidable. Très encourageant. (L'Humanité)

Une méthode de tournage tout à fait néoréaliste, sans script ni faux décors, éloigne Titli des danses et chansons bollywoodiennes. (Positif)

Même si le personnage principal cherche à évoluer, son nom (qui signifie Papillon) témoigne de sa fragilité et le film, par ailleurs très bien écrit et interprété, suggère que rien n'est gagné. (Première)

Voir les commentaires

Rédigé par Huit et Demi

Publié dans #Films projetés

Repost 0

Publié le 2 Juin 2015

A World Not Ours

Film libanais, britannique, danois, émirati de Mahdi Fleifel - 1h33 –

Samedi à 18h et mardi à 20h30

La beauté et la force de ce film tiennent à la manière qu'il a d'enregistrer le passage du temps, de donner chair à l'histoire, tout en s'inscrivant dans une forme ludique et personnelle... sans jamais se tromper dans le dosage de l'humour que le réalisateur manie à la perfection. Elle tient aussi au regard distancié, et en même temps plein d'empathie, que porte l'auteur sur ses personnages, ses frères d'autrefois avec qui ce film lui permet de renouer. Voici un film qui sort du lot de l'intarissable production de documentaires sur les Palestiniens. (Le Monde)

Voir les commentaires

Rédigé par Huit et Demi

Publié dans #Films projetés

Repost 0

Publié le 2 Juin 2015

Girafada

Film palestinien, français de Rani Massalha - 1h25 - avec Saleh Bakri, Laure De Clermont-Tonnerre, Ahmad Bayatra

Jeudi à 20h30 et dimanche à 17h30

A la fois chronique réaliste du quotidien dans les territoires palestiniens, dénonciation de l'absurdité de la guerre et fable universelle qui célèbre la vie malgré tout, ce premier long métrage a pour lui l'originalité et la tendresse. (TéléCinéObs)

Les comédiens sont plus vrais que vrais et l'ensemble voit haut en matière de réconciliation israélo-arabe. (Le Parisien)

Voir les commentaires

Rédigé par Huit et Demi

Publié dans #Films projetés

Repost 0

Publié le 2 Juin 2015

Très Court International Film Festival - 5 - 14 juin

Huit et Demi est partenaire du Très Court International film Festival à St Quentin Fallavier.

3 minutes pour s’exprimer, raconter, ou ré-inventer le monde, voila ce que propose le Très Court International Film Festival qui accompagne depuis plusieurs années l’émergence des nouveaux courants de création audiovisuelle tout autour du monde.

Qu’ils soient novices ou confirmés, classiques ou novateurs, des réalisateurs venus de tous horizons se réunissent autour d’un format de création unique et concis, où chacun a toute sa chance. Tourner un film de moins de trois minutes, voilà l’unique règle à respecter. Pour le reste, imagination et vitalité sont fortement encouragés ! Tous les genres sont présents : fiction, documentaire, animation, image de synthèse… Les oeuvres sélectionnées sont rassemblées en un grand film mosaïque, présenté chaque année simultanément tout autour du monde.

Un festival émergeant d’une mondialisation culturelle en marche, qui met en avant la diversité des identités pour mieux les faire partager par tous.

Plus d'info sur le site du Festival

Voir les commentaires

Rédigé par Huit et Demi

Repost 0