Publié le 28 Juillet 2015

Masaan 

Film indien, français de Neeraj Ghaywan - 1h43 – avec Richa Chadda, Vicky Kaushal, Sanjay Mishra

Une intrigue vivante portée par un trio d'acteurs au diapason. (àVoiràLire)

Ce film aspire à la profondeur avec un récit semé de rebondissements, déployé avec fluidité, à la fois contemporain et mu par un certain lyrisme. (Le JDD)

Personnages attachants, histoire prenante, acteurs excellents. (L'Obs)

Voir les commentaires

Rédigé par Huit et Demi

Publié dans #Films projetés

Repost 0

Publié le 28 Juillet 2015

L'Année prochaine

Film belge, français de Vania Leturcq - 1h45 – avec Constance Rousseau, Jenna Thiam, Julien Boisselier


Un premier film sensoriel et aérien. (L'Express)

Une finesse et une énergie qui ne jouent jamais sur la mélancolie. Des comédiens épatants. (Les Fiches du Cinéma)

Constance Rousseau et Jenna Thiam livrent une performance remarquable. (Le Monde)

Une cinéaste pudique et sensible. Positif

Voir les commentaires

Rédigé par Huit et Demi

Publié dans #Films projetés

Repost 0

Publié le 21 Juillet 2015

La Bataille de la Montagne du Tigre

Film chinois de Tsui Hark - 2h20 – avec Zhang Hanyu, Lin Gengxin, Liya Tong

Cette fresque picaresque allie une fantaisie extrême à un humour perpétuellement sous-jacent. (L'Humanité)

Que le spectacle commence. Il sera épique, flamboyant, virtuose... (L’Express)

Tsui Hark transforme un film de propagande en une joyeuse parodie mâtinée de Bond et de BD. (Positif)

Une superproduction folle, généreuse et insoumise. (Cinéma Teaser)

Voir les commentaires

Rédigé par Huit et Demi

Publié dans #Films projetés

Repost 0

Publié le 21 Juillet 2015

Contes italiens

Film italien de Vittorio et Paolo Taviani - 1h55 – avec Riccardo Scamarcio, Kim Rossi Stuart, Jasmine Trinca

Une brillante adaptation de Boccace, un texte dont les frères Taviani tirent un film sensible, drôle et dramatique à la fois... avec une remarquable brochette d'acteurs (hélas peu connus en France). (Positif)

C'est pittoresque, magnifique à regarder, drôle. (L'Obs)

Une esthétique raffinée, un plaisant hommage, trop bien élevé, à la gent féminine. (Les Fiches du Cinéma)

Voir les commentaires

Rédigé par Huit et Demi

Publié dans #Films projetés

Repost 0

Publié le 14 Juillet 2015

L'Ombre des femmes

Film français, suisse de Philippe Garrel - 1h13 – avec Stanislas Merhar, Clotilde Courau, Lena Paugam

Le nouveau film de Philippe Garrel est l'un de ses plus beaux : il va droit dans la chair des sentiments. (Les Cahiers du Cinéma)

Garrel filme ici l'un de ses films les plus féministes, les plus tendres et amoureux. (Les Inrocks)

Clotilde Courau sublime dans une subtile variation sur l'infidélité. Un film à la beauté plastique renversante. (StudioCinéLive)

Précédé du court métrage La Douce (8'30)

Voir les commentaires

Rédigé par Huit et Demi

Publié dans #Films projetés

Repost 0

Publié le 14 Juillet 2015

Comme un avion

Film français de Bruno Podalydès - 1h45 – avec Bruno Podalydès, Agnès Jaoui, Sandrine Kiberlain

Autour des impayables approximations du personnage principal, les actrices Sandrine Kiberlain, Agnès Jaoui et Vimala Pons donnent des ailes à cette comédie aérienne. (Le Canard enchainé)

Comme un avion vole haut. Au sommet de la comédie française. (L'Obs)

Une fable bienveillante et malicieuse. (Les Cahiers du Cinéma)

Renoirien tendance Prévert : pour le côté communautaire, blagues à l'emporte-pièce, humour potache. (Les Inrocks)

Voir les commentaires

Rédigé par Huit et Demi

Publié dans #Films projetés

Repost 0

Publié le 7 Juillet 2015

Valley of love

Film français de Guillaume Nicloux - 1h32 – avec Isabelle Huppert, Gérard Depardieu, Dan Warner

Trente-cinq ans après Loulou, le film de Maurice Pialat, Guillaume Nicloux a reformé le couple mythique I. Huppert - G. Depardieu. Quelque part entre fiction et réalité, Isabelle et Gérard, ils ont gardé leur prénom pour le film, arpentent ensemble les plus beaux sites de la vallée de la Mort. L'occasion pour ces deux monstres sacrés du cinéma français de faire étalage de leur immense talent d'acteur. Les retrouvailles, pour de vrai, face caméra, d'Huppert et Depardieu, sont très émouvantes. Devant tant de tendresse et d'attention l'un pour l'autre, sous le soleil de Californie, difficile d'imaginer qu'ils ne vieilliront pas ensemble. (Le Monde)

Voir les commentaires

Rédigé par Huit et Demi

Publié dans #Films projetés

Repost 0

Publié le 30 Juin 2015

Une seconde mère

Film brésilien d’Anna Muylaert - 1h52 – avec Regina Casé, Michel Joelsas, Camila Márdila

A la fois huis clos estival, réflexion sur l'éducation et déclaration d'amour à la jeunesse brésilienne, cette habile remise en cause des mécanismes d'asservissement se vit aussi comme un savoureux récit plein de rebondissements qui doit beaucoup à son actrice Regina Casé, mémorable en nounou ayant trop longtemps passé ses envies sous silence. (Première)

Pas de Grand Soir, mais des petits matins de guérilla. On pressent le drame, mais nul besoin d'acmé narrative pour que la gêne s'installe. La bonhommie et la chaleur de la comédienne Regina Casé permettent en outre d'atténuer le choc de la lutte. Voilà un émouvant journal de femme de chambre du XXIè siècle. (Positif)

Mardi 7 juillet : soirée de clôture - Auberge espagnole : chacun apporte un plat salé ou sucré.

Le film passera aussi la semaine du 8 juillet

Voir les commentaires

Rédigé par Huit et Demi

Publié dans #Films projetés

Repost 0

Publié le 30 Juin 2015

Mustang

Film turc, français, allemand de Deniz Gamze Ergüven - 1h34 – avec Erol Afsin, Güneş Nezihe Şensoy, Doğa Zeynep Doğuşlu

Label Europa Cinema Quinzaine des réalisateurs à Cannes

Une mise en scène solaire. Sur les bords de la mer Noire, la Franco-Turque Deniz Gamze Erguven filme cinq jeunes ados éprises de liberté dans une société patriarcale. (Libération)

Ce film plein de colère, mais enrobé dans un emballage acidulé, balaie tout le spectre de la violence patriarcale, du symbolique au criminel. Jouant la drôlerie bravache, il dénote chez son auteure une intelligence aiguisée, doublée d'un grand pouvoir de séduction. (Le Monde)

Premier long métrage d'une réalisatrice turque issue de la Fémis, ce Mustang a la fougue d'un film vraiment racé. (Première)

Une merveille. (StudioCinéLive)

Voir les commentaires

Rédigé par Huit et Demi

Publié dans #Films projetés

Repost 0