Publié le 29 Novembre 2016

Film français de Jean-Christophe Meurisse - 1h 29 - avec Céline Fuhrer, Thomas Scimeca, Maxence Tual

Un road movie enragé, drôle et insoumis. (Les Inrocks)

Une entreprise de dynamitage par la sottise : une utopie furibarde est en marche. (Libération)

Apnée est une surprise qui éclabousse. Une bulle d'air insolente. Un joyeux pavé clairvoyant dans la France actuelle. (Bande à part)

Voir les commentaires

Rédigé par Huit et Demi

Repost 0

Publié le 29 Novembre 2016

Film suisse, français de Claude Barras - 1h 06

Un film intelligent, une leçon de résilience qui s'appuie sur la force de l'amitié, de l'amour et de la bienveillance. (Les Fiches du Cinéma)

Le cinéma d'animation français compte un chef-d’œuvre de plus dans ses rangs. (Le JDD)

Ma Vie de Courgette gonfle le cœur. Tout est dur, tout est tendre, tout est drôle. Courgette vit sa vie, à hauteur d'une enfance éternellement douce. Courgette est un bonheur. (Bande à part)

Voir les commentaires

Rédigé par Huit et Demi

Publié dans #Films projetés

Repost 0

Publié le 29 Novembre 2016

Film allemand, autrichien, français de Maria Schrader - 1h 46 - avec Josef Hader, Barbara Sukowa, Aenne Schwarz

Une chronique biographique remarquablement construite, d'une profondeur historique et d'une sensibilité artistique exemplaires. (Les Fiches du Cinéma)

Une belle compassion accompagne jusqu'au bout ce portrait d'un Stefan Zweig condamné. Avec l'appui décisif d'un acteur étonnant, Josef Hader. (Télérama)

Nous recommandons ce film intense et classique, résonnant d'actualité. (Positif)

Voir les commentaires

Rédigé par Huit et Demi

Publié dans #Films projetés

Repost 0

Publié le 15 Novembre 2016

Film français de Nathalie Loubeyre - 1h 23 -

Un beau film choral qui installe un dialogue entre des individus qui partagent une même odyssée. Un document exemplaire. (Culturopoing)

La sensibilité du regard de la réalisatrice confère à ces rencontres de l'ombre autant de relief que de pertinence. (Le Monde)

Un film bouleversant, à classer entre Welcome de Ph.Lioret et le récent reportage de Yolande Moreau, Nulle part en France. (Première)

Tout est dit, avec force, émotion, en une suite de témoignages effrayants qui bouleversent. (Télérama)

Soirée spéciale, dans le cadre de la Semaine de la Solidarité Internationale, vendredi 18 novembre à 20h en présence de Joël Labat, chef-opérateur, co-réalisateur du film

Voir les commentaires

Rédigé par Huit et Demi

Publié dans #Films projetés

Repost 0

Publié le 15 Novembre 2016

Film finlandais, allemand, suédois de Juho Kuosmanen - 1h 32 - avec Jarkko Lahti, Eero Milonoff, Oona Airola

Prix « Un Certain Regard » à Cannes, ce film illustre toute la justesse des cinéastes du pays aux mille lacs. Portrait d'un homme ordinaire écrasé par le poids des médias envahissants et d'un business sportif sans pitié. Avec la précision d'un boxeur sur le ring, Juho Kuosmanen fait virevolter sa caméra monochrome autour de son personnage et traduit sans peine son irrésistible besoin de liberté - d'amour aussi -, à travers une mise en scène adroite et bourrée d'idées. (Première)

Voir les commentaires

Rédigé par Huit et Demi

Publié dans #Films projetés

Repost 0

Publié le 15 Novembre 2016

Film roumain, français, bulgare, qatarien de Bogdan Mirică - 1h 44 - avec Dragos Bucur, Gheorghe Visu, Vlad Ivanov

C'est presque un western. Lent, lancinant. Ce premier film est d'une intelligence et d'une maitrise impressionnantes. Son réalisateur est la révélation de l'année. (Télérama)

Une tragédie épurée qui ressemble à un western classique, crépusculaire et fascinant. (Ouest France)

Entre polar et western, un film de genre, roumain, au comique nerveux proche de celui des frères Coen. (Les Inrocks)

Voir les commentaires

Rédigé par Huit et Demi

Publié dans #Films projetés

Repost 0

Publié le 8 Novembre 2016

Film français de Marie-Castille Mention-Schaar - 1h 44 - avec Sandrine Bonnaire, Noémie Merlant, Clotilde Courau

Une fiction implacable sur les mécanismes de l'embrigadement et une certaine réalité de la société française. Remarquablement interprété, ce film pédagogique et utile mérite d'être découvert. Poussé par des interprètes épatantes, le film expose des drames humains brûlant d'actualité. (L'Express)

Voir les commentaires

Rédigé par Huit et Demi

Publié dans #Films projetés

Repost 0

Publié le 8 Novembre 2016

Film français, chilien d’Alejandro Jodorowsky - 2h 08 - avec Adan Jodorowsky, Pamela Flores, Brontis Jodorowsky

Jodorowsky nous propose encore une fois une œuvre immense, riche et généreuse. Profond à bien des égards, le film est extrêmement fouillé à la fois visuellement et symboliquement. Son message est limpide : l'imaginaire est notre ami, le sens de la vie n'existe pas, il faut juste la vivre. (Ecran Large)

Une œuvre vibrante, d'une belle ampleur, dotée d'une énergie communicative. Un beau chant d'amour à l'art et à la vie, porté par des comédiens habités et toniques. Tout cela est fou, créatif et amoureux. (Bande à part)

Voir les commentaires

Rédigé par Huit et Demi

Publié dans #Films projetés

Repost 0

Publié le 1 Novembre 2016

Film français de Gilles Perret - 1h 24min -

Avant-première du film de Gilles Perret en présence de l'historien Michel Etiévent, auteur du livre Ambroise Croizat ou l'invention sociale et l'un des protagonistes du film

« La Sécu, on s'est battu pour la gagner, on se battra pour la garder ». Ce slogan, que nous entendons dans toutes les mobilisations sociales, est un peu l'histoire que raconte le film et l'histoire du film lui-même construit avec des images d'archives remarquablement choisies, des précisions percutantes de spécialistes, des témoignages forts. Le tout sans passéisme.

Le film est soutenu par la Ligue des droits de l'Homme

Voir les commentaires

Rédigé par Huit et Demi

Publié dans #Films projetés

Repost 0

Publié le 1 Novembre 2016

Film espagnol de Pedro Almodóvar - 1h 52 - avec Javier Cámara, Dario Grandinetti, Rosario Flores

A l'occasion de l'inauguration de l'exposition- hommage au réalisateur espagnol, le film sera précédé d'une animation dans le hall à partir de 19h

Almodovar signe ici son film le plus charnel. Doux et piquant comme un bonbon acidulé. (TéléCinéObs)

On dit que le tango est une chanson mélancolique qui se danse. Parle avec elle est un tango filmé. (Libération)

Un chef d'œuvre, entre feuilleton et mélodrame. Un ample chant mélancolique sur la chair et l'esprit, le désir et les sentiments, la foi et la folie, l'art et la mort. (Les Inrocks)

La force et la beauté du film tiennent à un équilibre parfait entre la singularité d'une histoire trouble de passion-possession et son universalité. (Les Cahiers du Cinéma)

Voir les commentaires

Rédigé par Huit et Demi

Publié dans #Films projetés

Repost 0